Le développement du goût chez l’enfant

Publié par Maman géniale le

Le développement du goût chez l’enfant

Le développement du goût commence in utero

Saviez-vous que l’enfant fait ses premières expériences gustatives dans le ventre de sa maman ?


Tout commence in utero, le fœtus qui se développe au cours de la grossesse, avale et inhale le liquide amniotique. Ce n’est qu’à partir du 6e mois de grossesse que le liquide amniotique lui fera découvrir des saveurs. En effet, les cellules responsables du goût ainsi que la muqueuse olfactive sont opérationnelles tout au long du dernier trimestre de la grossesse.

Les aliments consommés par maman vont venir influencer l’odeur-saveur du liquide amniotique, ce qui expose le fœtus au régime alimentaire de sa maman. Plus les aliments consommés par maman seront variés, plus les découvertes gustatives de bébé seront riches 🤤femme enceinte mange salade

 

Le nouveau-né nait donc avec une expérience gustative que lui a offerte sa maman durant la grossesse. Aucune étude précise ne le confirme, mais il semblerait que les enfants dont la maman a consommé un aliment en grande quantité durant le dernier trimestre de grossesse, auront une préférence pour celui-ci.

Personnellement lors de ma grossesse j’étais une grande fan de citron 🍋 et plus précisément les yaourts au citron 🍋🥤. Et aujourd’hui, elle en raffole 😍

 

📍Des scientifiques ont réalisé des études in utero pour tenter de comprendre quelles saveurs, entre le sucré et l’amer, le fœtus préfère. En injectant du glucose (sucre) à travers le ventre de sa maman, on peut observer que le bébé réagit en avalant plus de liquide amniotique. Avec une solution amère, il ralentit sa déglutition. On peut donc supposer que les fœtus réagissent instinctivement même en ce qui concerne les saveurs.

 

Selon certains scientifiques, cette aversion pour le goût amer serait issue de l’instinct de survie humain. L’Homme rejetterait instinctivement les saveurs amères synonymes d’aliments toxiques ou avariés. Au contraire, ils préfèreraient les saveurs sucrées, car elles seraient des ressources énergétiques et utiles pour la croissance.


On va dire que c’est pour ça qu’on a tant envie de chocolat🍫 et de sucreries 🍪pendant la grossesse 😜

 bébé chocolat mange

Le développement du goût chez le nouveau-né

L’allaitement maternel poursuit cette quête de nouvelles saveurs  !

Le lait maternel prend le relais du liquide amniotique, en effet le lait de maman est gras et sucré (Bingo ! Car oui ce petit gourmand a toujours un penchant très prononcé pour le sucré) et aromatisé grâce aux mets que prend maman (d’où l’importance de bien manger même APRÈS la grossesse😉). Le bébé allaité mange en quelque sorte par procuration les repas de sa maman.bébé allaité

Le lait artificiel, lui, ne permet naturellement pas cette diversité sensorielle.

Les préférences de saveurs acquises au cours de l’allaitement peuvent se poursuivent jusqu’à l’âge adulte ! C’est pourquoi les mamans ont un rôle à jouer dans le développement du goût de leur enfant, aussi bien avant qu’après la naissance. Et surtout lors de la diversification alimentaire que nous aborderons dans une prochaine partie.

À très vite  !

Vous êtes des mamans géniales 💪

← Article précédent Article suivant →