Quel est notre rôle dans le bonheur de l’enfant ?

Publié par Maman géniale le

Quel est notre rôle dans le bonheur de l’enfant ?

En tant que parents, nous avons une vraie responsabilité dans bien des domaines, et le bonheur de nos enfants en fait évidemment partie.

La question est donc de savoir quelles sont les manières d’atteindre cet objectif bien particulier. En réalité, il en existe d’innombrables et je vais ici vous partager une de mes réflexions sur le sujet. 

J’ai d’abord pensé qu’il fallait simplement les éloigner de toute pensée négative. Les habituer à mettre en avant les petits plaisirs de la vie plutôt qu’évoquer les mauvaises nouvelles. Une sorte d’attitude à adopter pour pouvoir leur transmettre la positivité ! 

papa heureux enfant souriant parents

Être heureux, c’est un vrai apprentissage (pour tout le monde !)

C’est savoir s’éloigner des sources d’informations angoissantes, anxiogènes & déprimantes pour aller chercher la beauté et la joie que nous offre la vie.

Les jeunes enfants sont très réceptifs à leur environnement et sont sensibles aux émotions de leurs parents. « De vraies éponges » comme on dit ! Notre regard, notre attitude, tout ce que nous dégageons, notre enfant le ressent. 

Nos petits monstres ont la force de savourer chaque instant et une chance inouïe de vivre les situations à fond, alors pourquoi ne pas leur offrir que de la joie quotidiennement ?

Cependant, je me suis vite rendu compte des limites de cette philosophie. 

Vous m’avez déjà vu me placer contre les nouveaux mouvements éducatifs diabolisant les règles, les lois, les punitions voire même les récompenses au risque de générer de la frustration chez l’enfant. 

Faut-il protéger complètement l’enfant ou l’accompagner lors de mauvaises nouvelles ? 

Or, comme je l’ai déjà dit, pour moi, notre devoir est de les préparer à la vie en société, au monde qui les entoure, avec les bons et les mauvais côtés afin d’en faire des adultes autonomes, libres et ambitieux, car maitrisant un environnement ne leur faisant pas de cadeau, après s’être maitrisé eux-mêmes.  

Je crains donc qu’enfermer totalement un enfant dans une bulle et faire un barrage infranchissable pour toutes les mauvaises nouvelles ou contrariétés soit finalement contre-productif et repousse simplement le problème à plus tard. Problème qui sera d’autant plus difficile à gérer. 

C’est pourquoi je pense qu’il est important de reconnaître le caractère négatif d’une émotion ou d’une situation que vit notre enfant. MAIS tout en l’impliquant dans la recherche de solutions pour ce désagrément. 

Ainsi, j’essaie de lui transmettre qu’il faut toujours chercher le caractère positif et constructif d’une situation malheureuse. 

Apprenons-leur à maitriser leurs émotions négatives, au lieu de tout faire pour qu’ils n’en ressentent jamais !

 

parents heureux

 

 Nous sommes garants de la bonne ambiance à la maison. Que nous le voulions ou non, nous sommes leur modèle, ils adopteront la même attitude que nous, à savoir, relativiser quand c’est nécessaire. 

Pour l’enfant, cette attitude positive est un réel atout. Motivé, confiant et maitrisant ses émotions négatives, il ira plus facilement vers l’exploration, l’effort et le dépassement de lui-même en ayant moins peur de l’échec.  

Chantez, dansez, riez avec eux. Vous êtes entrain d’offrir à votre enfant la possibilité de voir la vie en rose 😍

Et vous, plutôt dans l’équipe « barrage » ou dans l’équipe « apprentissage » ?  

N’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram, pour partager, échanger et discuter entre mamans géniales 💪

← Article précédent